Penser dans l’idéologie

 

vignette Caterpillar_CR

 

Usine Caterpillar à Gosselies

 

Dans un article précédent1, je soulignais que les informations véhiculées par les médias grand public reflètent trop souvent une pensée économique et sociale enfermée dans des frontières conceptuelles étanches, dans un espace de pensée où l’extérieur (l’alternative) n’existe pas. C’est

le TINA (There Is No Alternative) des néolibéraux des années 80 qui se prolonge dans la pensée dominante actuelle. Parfois, ce TINA se cache sous le ton très émotionnel de certains articles de presse.

Lire la suite